> Auteur > Agnès Chabrier

Agnès Chabrier

Biographie : Agnès Chabrier est née à Tourcoing (Nord) le 2 août 1914, le jour où se déclencha la première guerre mondiale.
Jeune fille, elle fait de nombreux séjours en Angleterre puis en Europe centrale et orientale. Fiancée en 1939 avec un officier polonais qui en 1940 se bat en France et que la Gestapo recherche, elle le conduit après l'armistice à la frontière espagnole. Elle ne le reverra pas : il sera tué devant Falaise le 8 août 1944. Parce qu'elle veut écrire un livre à sa mémoire, elle obtient .de se rendre à Londres en janvier 1945 ; elle veut interroger des Polonais évadés du «Gouvernement Général » et se renseigner auprès de la B.B.C. et du ministère de l'Information britannique. Paru en juin 1946, La Vie des Morts reçoit le Prix des Critiques. C'est son deuxième roman. Elle a publié auparavant Le Royaume intermédiaire.
Une dizaine d'ouvrages ont suivi : Les Pierres crient .... Au Vent de l'Hiver, La Plaine des Tombeaux (1955) dont l'action se situe en Indochine, au moment du départ des Français, Le Plaisir de Dieu Seul (1962) Noire est la Couleur (histoire de la déportation de Louise Michel en Nouvelle-Calédonie), Mémoire du Proche Avenir (1965), Nous, les Vivants (1972) qui évoque le combat des Huguenots poitevins après la révocation de l'Edit de Nantes et leur lutte dans les pays du « Refuge ».
Grande voyageuse, Agnès Chabrier a épousé en 1957 un officier de marine ; elle connaît les cinq continents mais si pour elle, Paris reste le port d'attache, « ailleurs » est le plus beau mot de la langue française.

Source : Le Livre de Poche, LGF

6 livres référencés