> Auteur > William Wilkie Collins

William Wilkie Collins

Biographie : Une profonde amitié unit Charles Dickens à Wilkie Collins, né en 1824. Contrairement à Dickens, Collins a pu faire des études, du droit d'abord, puis, attiré par la peinture il devient, comme son père, paysagiste. Mais il témoigne bientôt de dons littéraires en compo-sant la biographie de son père - Mémoires sur la vie de William Collins -, et aidé par son ami Dickens, il peut ainsi écrire pour des revues en vogue. Les deux amis écrivent ensemble quelques oeuvres dont notamment The Frozen Deep et No Thoroughfare, traduit pour la première fois en français en 1868 sous le titre L'Abîme et que voici dans un texte inté-gral sous le titre Voie sans issue. Wilkie Collins est mort en 1889

Source : Serpent à Plumes

______________________________

Wilkie Collins (Londres, 1824-1889) est incontestablement, dans la littérature victorienne, le maître de la déduction littéraire. Ses œuvres essentielles (Armadale, La Dame en blanc, Pierre de lune…) sont toutes parsemées d’emprunts aux faits criminels, son talent s’épanouissant dans des intrigues d’une grande complexité, mais aussi dans la maîtrise et la finesse de ses portraits psychologiques.

Source : Editions de l'Aube

28 livres référencés