> Auteur > Nikos Kazantzaki

Nikos Kazantzaki

Biographie : Nikos Kazanizaki est une des figures les plus marquantes de la littérature grecque contemporaine. Poète d'une inspiration souvent épique, esprit universel, il s'est exprimé un égal bonheur dans la tragédie, le roman et l'essai philosophique. Employant le matériel des mythes antiques vu du folklore actuel de son pays, il a construit une œuvre typiquement grecque, qui, malgré son caractère national, a reçu un accueil enthousiaste dans les pays nordiques et anglo-saxons où elle a été traduite. Nlikos Kazantzaki est né en 1883
à Candie dans l'île de Crète. Il étudia le droit à l'Université d'Athènes et vint à Paris où il suivit les cours de Bergson dont il fut un des premiers disciples. Il revint en Grèce et commença à publier ses premières oeuvres poétiques et philosophiques. Il interrompit sa production pour une série de voyages de documentation et visita l'Angleterre, l'Espagne, la Russie, l'Egypte, la Chine, le Japon, etc. Les impressions de ces voyages ont paru en grec et sont considérées comme des chefs-d’œuvre du genre. En 1946, il entra dans la vie politique grecque. Il fut nommé président du conseil supérieur du parti socialiste, puis ministre mais il démissionna pour reprendre en toute liberté son activité littéraire. En 1947, il vint en France où il dirigea quelque temps le bureau de la traduction des classiques de l'U. X. E. S. C. 0. Et c'est à Antibes où il se fixa qu'il écrivit la plus grande partie de son oeuvre. Il mourut l'hôpital de Fribourg en Suisse le 26 octobre 1957. Il a ensuite été rapatrié en Crête début novembre.

Source : Le Livre de Poche, LGF

7 livres référencés