> Auteur > Georges Perec

Georges Perec

Biographie : Georges Perec est né à Paris en 1936. Sociologue de formation, documentaliste au Centre National de la Recherche Scientifique, il collabore épisodiquement à diverses revues « Lettres nouvelles, N.R.F., Partisans, Cause commune » et publie en 1965 Les Choses, son premier récit pour lequel il obtient le Prix Renaudot. Des lettres il passe au cinéma en co-réalisant d'après son troisième récit, Un Homme qui dort (1973), un film pour lequel il reçoit le Prix Jean Vigo. Il sera aussi co-réalisateur de Les Lieux d'une fugue (1976).
Essayiste (Espèces d'espaces, Oulipo), traducteur (de l'écrivain américain Harry Mathews) dramaturge, cruciverbiste (créateur de grilles de mots croisés pour « Le Point »), Georges Perec est aussi lipogrammiste, le lipogramme étant un exercice qui consiste à s'abstenir d'employer une lettre de l'alphabet: e pour La Disparition, a-i-o-u pour Les Revenentes (sic).
Poètes d'Alphabets et de La Clôture, narrateur de rêves de La, Boutique obscure, Rassembleur de souvenirs de W ou le souvenir d'enfance ou de Je me souviens, Lieux où j'ai dormi, Notes de chevet, Tentatives de description de quelques lieux parisiens, Georges Perec donne une illustration de ses dons et de sa culture dans la monumentale somme de La Vie mode d'emploi (Prix Médicis 1978).
Georges Perec est décédé en mars 1982.

Source : Le Livre de Poche, LGF

29 livres référencés