> Auteur > Sylvie Germain

Sylvie Germain

Biographie : Née à Châteauroux (Indre) en 1954, Sylvie Germain est philosophe, romancière et essayiste. Études de philosophie à la Sorbonne — avec, entre autres professeurs, Emmanuel Levinas. Mémoire de maîtrise sur la notion d’ascèse dans la mystique chrétienne (saint Jean de la Croix, sainte Thérèse d’Avila) et, à l’université de Paris-Nanterre, thèse de doctorat sur le visage humain. En 1981, elle entre au ministère de la Culture à la direction de l’audiovisuel et entreprend d’écrire des contes et des nouvelles. Son premier roman, Le livre des nuits (1984), est récompensé par plusieurs prix littéraires. En 1986, elle s’installe à Prague, où elle travaille comme documentaliste et professeur de philosophie à l’École française. En 1993, elle rentre en France, y poursuivant son activité littéraire. Elle a publié de nombreux ouvrages, souvent primés, parmi lesquels Nuit d’ambre (1987), Jours de colère (1989, prix Fémina), L’Enfant-Méduse (1991), La pleurante des rues de Prague (1992), Immensités (1994), Éclats de sel et Les échos du silence (tous deux en 1996) et Tobie des marais (1998).

Source : Alice Editions

23 livres référencés