| Plus

 Collection Le Livre de Poche > Dieu pardonne, moi pas
 Achetez le livre d'occasion Dieu pardonne, moi pas de Claude-Michel Rome sur Livrenpoche.com

Dieu pardonne, moi pas

Claude-Michel Rome

Résumé : À la veille d?un procès médiatique contre une dictature pétrolière d?Afrique de l?Ouest, le corps de l?avocat parisien Pascal Metzger est retrouvé en mer. Bien qu?ébranlés par son décès, ses associés, trois jeunes avocats, décident de poursuivre coûte que coûte le procès. Or, les preuves amassées par Me Metzger ont étrangement disparu. En reprenant le dossier, Carla, Malik et Pierre-Emmanuel pénètrent peu à peu et au péril de leur vie une affaire aux ramifications aussi gigantesques qu?insoupçonnées : armes, pétrole, alliances de mafias et cartels, corruption, évasion fiscale... Sur fond de Panama Papers et de biens mal acquis en Afrique, de la « France-à-fric » en passant par la Suisse, Monaco et la si secrète banque du Vatican, c?est le sommet des États et le c?ur même de l?économie planétaire qui sont en cause. On compte déjà quelques morts. La suite est sidérante et glaçante. Le réalisateur Claude-Michel Rome signe un thriller politico-financier particulièrement réussi. Aujourd?hui en France. Un brûlot contre une société gangrenée par le fric. Redoutablement efficace. Nice-Matin. Source : Librairie Générale Française

N° de Collection : 36231

Collection : Le Livre de Poche

Edité par Librairie Générale Française

Paru dans cette collection en Septembre 2021

ISBN : 9782253079484

EAN : 9782253079484

Genre : Thriller

Toujours édité

Prix éditeur : 8.40 €

456 pages

Numéro avant/après


36230 | Comment cela finit | Saskia Sarginson
36229 | De soleil et de sang | Jérôme Loubry
36228 | Diaspora | Greg Egan
36227 | Skyward Tome I : Vers les étoiles | Brandon Sanderson
36226 | Maurice | Edward Morgan Forster

36231

36232 | L'heure du diable | Patrick Bauwen
36233 | Moins 18° | Stefan Ahnhem
36234 | Les oubliées du printemps | Nele Neuhaus
36235 | Simples déductions | Lee Child
36236 | Juste parmi les hommes | François Dupaquier