| Plus

 Collection Le Livre de Poche > L'herbe à brûler
 Achetez le livre d'occasion L'herbe à brûler de Conrad Detrez sur Livrenpoche.com

L'herbe à brûler

Conrad Detrez

Résumé : Le narrateur a grandi dans la nature comme une herbe sau-vage. Mais bientôt on le confine entre les murs d'un pensionnat catholique puis on le transplante dans un séminaire, à Louvain. Dans cette ville universitaire il se lie à des étudiants du tiers monde et il est dégoûté par le spectacle d'une Eglise qui s'attarde à des querelles liturgiques et celui d'un pays que déchire la guerre scolaire. Il décide de quitter les ordres et d'émigrer au Brésil dans l'espoir de recommencer au loin une existence nouvelle. Là-bas, il découvre un monde de violences et de misères, de folies sexuelles et de, passions politiques. Partagé entre sa foi et ses ardeurs, il fera l'appren-tissage de l'amour et de l'action révolutionnaire. Il se met au service de la guérilla, connaît la prison et la torture. Quand il revient en Europe, cinq ans plus tard éclate la commune étudiante de mai 68. Le jeune homme cherche à se mêler aux insurgés. Il en sera rejeté. Après Ludo et Les Plumes du coq, Conrad Detrez nous donne ici un nouvel épisode de son « autobiographie hallucinée ». Un livre de maturité qui confirme l'originalité et la vigueur de son tempérament. L'Herbe à brûler a obtenu le Prix Renaudot 1978. Source : Le Livre de Poche, LGF

N° de Collection : 5412

Collection : Le Livre de Poche

Edité par Librairie Générale Française

Paru dans cette collection en 1980

ISBN : 2253024929

Genre : Roman

Toujours édité

286 pages

Numéro avant/après


5411 | Le luthier de Crémone | Herbert Le Porrier
5410 | Palm beach | Pierre Rey
5409 | Charles le Téméraire | Klaus Schelle
5408 | Philippe le Bel | Jean Favier
5407 | A l'école du rire | Mina Guillois ; André Guillois

5412

5413 | Le coeur qui cogne | Yves Navarre
5414 | L'aventure de Bryan Harker | Archibald Joseph Cronin
5415 | Fabrizio Lupo | Carlo Coccioli
5416 | Le roi des Deux-Siciles | Andrzej Kusniewicz
5417 | Black out | Arthur Hailey