| Plus

 Collection Le Livre de Poche > La nomenklatura
 Achetez le livre d'occasion La nomenklatura de Michaël Voslensky sur Livrenpoche.com

La nomenklatura

Michaël Voslensky

Résumé : « Mon propos n'est pas de résumer le livre de Michael Voslensky, on ne résume pas un tel livre, on le lit, et j'imagine - non seulement je le souhaite. mais je le pense - avec passion. La Nomenklatura, ce mot inconnu jusqu'ici, sauf de quelques spécialistes, mérite de devenir aussi célèbre que le terme de Goulag. II désigne la classe des nouveaux privilégiés, cette aristocratie rouge qui dispose d'un pouvoir sans précédent dans l'Histoire, puisqu'elle est l'Etat lui-même. Elle s'est attribué d immenses et d'inaliénables privilèges (datchas et logements luxueux. limousines, chauffeurs, restaurants, boutiques, cliniques, centres de repos spéciaux et presque gratuits). Le récit évoqué à la fin de son livre par Voslensky dune journée dans la vie de Denis Ivanovitch, chef de secteur au Comité central du Parti communiste. nous donne tout autant envie de rire que de pleurer. Que ce livre nous dérange, qu il nous interpelle dans toute sa vérité, qu il nous oblige à pousser jusqu'au bout notre réflexion. voilà qui n est pas banal et mérite que l'on y consacre quelque temps. » Source : Le Livre de Poche

N° de Collection : 5572

Collection : Le Livre de Poche

Edité par Librairie Générale Française

Paru dans cette collection en 1981

ISBN : 2253028088

EAN : 9782253028086

Genre : Histoire

Prix éditeur : 5.00 €

572 pages

Numéro avant/après


5571 | Des nouvelles de la famille | Collectif
5570 | Julien des fauves | Michel Lancelot
5569 | Léonie la bienheureuse | Pierre-Jean Launay
5568 | Souvenirs de campagnes | Jean Orieux
5567 | Ma maison a deux portes | Han Suyin

5572

5573 | L'espace d'une vie Tome I | Barbara Taylor Bradford
5573 | L'espace d'une vie Tome I | Barbara Taylor Bradford
5574 | L'espace d'une vie Tome II | Barbara Taylor Bradford
5574 | L'espace d'une vie Tome II | Barbara Taylor Bradford
5575 | Les gens de Smiley | John Le Carré