> Livre > Le mirador

Le mirador

Elisabeth Gille

Résumé : Elisabeth Gille avait cinq ans lorsque sa mère, la romancière Irène Némirovsky, fut déportée à Auschwitz. Aujourd'hui, elle s'assied à la table d'Irène, et prend la parole en son nom pour en finir avec l'absence, pour que ressurgissent les mots, les bruits et les odeurs d'un passé dont elle ignore presque tout. Ainsi transforme-t-elle, en ces « Mémoires rêvés », les cauchemars d'une enfant à jamais privée de ses parents par la barbarie.
L'enfance d'Irène, dans la bourgeoisie juive de Kiev, la Révolution russe, la fuite. Et c'est Paris, où la famille Némirovsky mène la vie facile et joyeuse des exilés fortunés. Paris, où Irène fera ses débuts en écriture. Découverte, publiée, lancée dans les milieux artistiques, la jeune femme, mariée et mère de deux petites filles, voit s'ouvrir pour elle, malgré la sourde rivalité qui depuis toujours l'opposait à une mère frivole et égoïste, le plus joyeux des destins. Ses romans, toujours écrits en français, et notamment David Golder, L'Affaire Couriloff (1939), Le Bal, qui fut adapté au cinéma avec Danièle Darrieux, Le Vin de solitude, Les Chiens et les Loups, lui apportent la gloire littéraire.
Mais une fois encore, le monde bascule. Ceux qui adulaient Irène, la fêtaient, se détournent lorsque revient la longue nuit de la haine. C'est l'exode et la déportation.
Sa fille cadette avait cinq ans. Cinquante ans plus tard, l'enfant devenue femme ponctue le destin d'Irène d'éclats de conscience. Pour rendre à sa mère « sa vie ensoleillée, avant que l'ombre ne descende ».

Source : Le Livre de Poche

"Le mirador" est paru dans la collection suivante :

 Achetez le livre d'occasion Le mirador de Elisabeth Gille sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Le mirador.

Donnez votre avis sur ce livre