> Livre > Le petit néo de la conversation Quoi dire quand ?

Le petit néo de la conversation Quoi dire quand ?

Nicolas D'Estienne d'Orves

Résumé : Introduction?>« Au commencement était le verbe », disait saint Jean. Aujourd'hui, tout est communication, rapport, dialogue, échange. Dans notre monde de troc permanent, on cause, on débat, on argumente, on contredit, on monte au créneau, on abat ses cartes, on se dissimule, on louvoie, on joue franc-jeu.Et tout cela avec des mots...Mais pour qui n'a pas les mots, pour qui ne possède pas un vivier suffisant d'expressions consacrées, de formules-clés (fussent-elles « toutes faites »), la conversation la plus basique peut se révéler un dangereux marécage où l'on s'enlise comme on s'enfouit dans le silence.Dis-moi comment tu parles, je te dirai qui tu es : encore faut-il parler ! Tant de choses se heurtent à la barrière de la langue : les négociations, les déclarations d'amour, les condoléances, les emballements, les critiques, les coups de gueule, les coups de cœur... Trop souvent, faute de mots, l'on se tait. Erreur ! Le silence mène au confinement ; il sclérose. Alors que les mots ouvrent. Oui, c'est bien ça : l'ouverture. Les mots sont une porte aux multiples serrures. Ce guide n'entend certes pas offrir la clé à tous les mystères de la science linguistique. Il est juste là pour rappeler que, grâce aux mots, la vie est plus simple.Vous n'avez donc pas entre les mains un dictionnaire, mais un simple vade-mecum. Une trousse de secours linguistique. Un manuel de survie sociale.
Attention : ce livre n'est en aucun cas non plus un recueil de bonnes manières. Il ne sera jamais question ici de courtoisie, mais de bon sens social; jamais de civilité, mais de sens civique. Dans le langage, les baisemains sont inutiles ; mais vivre en groupe, c'est savoir parler à l'autre, quel qu'il soit.Au boulot !?>TUTOYER OU VOUVOYER ??>003 La langue française a ceci de délicat qu'elle est parfois d'une ambiguïté redoutable concernant les rapports humains.Le passage du vouvoiement au tutoiement en est l'un des nombreux exemples. Quand tutoyer ? Quand vouvoyer ? Et pourquoi ?Il n'y a pas de véritable règle mais des principes plus ou moins flexibles, qu'il faut toujours avoir en tête, à la manière d'un couteau suisse utilisable en toutes circonstances.RÈGLE DE BASELe tutoiement està l'initiative de la personnelaplus âgée, ou laplus hautedans la hiérarchie. Cas 1 : Au travail?>? Évitez : d'aller voir votre nouveau patron en lui demandant, la bouche en cœur :« Tu me prêterais ton portable, j'ai oublié le mien à la maison ?»Il ne va pas vous virer pour autant mais la notion de « respect » prendra dans son esprit une teinte violacée.→ Préférez :« Pourrais-je emprunter votre portable ? »Ça ne mange pas de pain.
→ En revanche, si votre patron vous propose d'emblée : « Bon, on va bosser ensemble, alors autant se tutoyer», ne rechignez pas en prétextant un excès de respect : c'est tout aussi risqué.? Évitez :« Non, je suis plus à l'aise avec le vouvoiement.»Vous risquez de passer pour snob, hautain, méprisant, glaçant, alors que vous n'êtes que timide... Il en profiterait sans doute pour vous tutoyer malgré tout, créant d'emblée un rapport déséquilibré et infantilisant.→ Préférez : prendre sur vous, faire bonne figure et refouler toute modestie pour dire avec naturel :« Tu as raison, c'est tout aussi simple !»→ Enfin rappelez-vous qu'il est (d'ordinaire) plus difficile de virer quelqu'un qu'on tutoie (quoique...).004Cas 2 : Dans les transports en commun?>? Évitez : lorsque vous laissez votre place à une dame d'un âge respectable dans le bus, d'ajouter :« Tiens, ma chérie, mets-toi à l'aise.» Ce serait superflu.→ Préférez :« Madame, je vous en prie, prenez mon siège.» (Généralement, l'ensemble du bus/wagon vous regarde avec un mélange d'agacement, de gêne et d'admiration, car tous auraient pu le faire mais ont laissé passer l'occasion d'une B.A.)
– Si elle vous répond :« Merci mon petit, tu es bien gentil, ta maman t'a bien élevé.», c'est que le grand âge s'accompagne souvent de myopie.– Si en revanche, répondant à votre offre courtoise, elle vous rembarre en ces termes :

Source : Lattès Jean-Claude

"Le petit néo de la conversation Quoi dire quand ?" est paru dans la collection suivante :

 Achetez le livre d'occasion Le petit néo de la conversation Quoi dire quand ? de Nicolas D'Estienne d'Orves sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Le petit néo de la conversation Quoi dire quand ?.

Donnez votre avis sur ce livre