> Livre > Les fins dernières

Les fins dernières

Pierre De Boisdeffre

Résumé : Fils d'un grand mutilé de Verdun, héritier d'une famille aristocratique et militaire, Jean de Courty a été élevé dans le culte des valeurs traditionnelles, à un moment de notre histoire où la démocratie paraissait impuissante à résister à l'affrontement du communisme et du fascisme. C'est de ce côté que, le 6 février 1934, le héros s'est reconnu. Il se retrouvera, sous l'occupation, dans le camp des vainqueurs de 1940, avant de répondre de son attitude devant la justice de son pays.
Le récit débute avec le procès de Jean de Courty; il se poursuit dans la prison où le héros dialogue avec un de ses anciens amis; il s'achève enfin le jour de l'exécution. Bien qu'il s'agisse de la vie et de la mort d'un . collaborateur », l'action du livre est tout intérieure. Les derniers jours d'un être fourvoyé mettent en évidence le divorce entre ce qu'un homme parait et ce qu'il est, entre celui qu'il croyait être et celui qu'il devient lorsqu'il est mis en face de sa mort.
Paru en 1952, Les Fins dernières fut mal accueilli par la critique : les grands procès de la Libération étaient proches, et les passions encore brûlantes. Pierre de Boisdeffre lui-même, sil signe aujourd'hui encore ce récit, ne l'écrirait sans doute plus ainsi. « Jean de Courty, devait écrire Pierre Emmanuel, est pour vous un nom commun à des êtres que vous avez aimés et dont le sort vous parut horrible. Je me demande pourtant si vous êtes allé jusqu'au bout de votre compassion, si vous ne les excusez pas quand il faudrait les absoudre. »

Source : Le Livre de Poche, LGF

"Les fins dernières" est paru dans la collection suivante :

 Achetez le livre d'occasion Les fins dernières de Pierre De Boisdeffre sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Les fins dernières.

Donnez votre avis sur ce livre