> Livre > Les villes tentaculaires

Les villes tentaculaires

Emile Verhaeren

Résumé : " Les convulsions fébriles des grandes villes, cette agitation, ces tourments et ces cris, tout cela ne se produit pas sans objet. Douleurs et convulsions sont le signe qu'un ordre nouveau est enfanté. Etre le premier à avoir transformé en sentiment de volupté cette douleur de la foule, voilà ce qui peut vraiment s'appeler être un novateur, un de ces hommes dont la destinée est de donner une poétique réponse à ces questions nouvelles que pose notre temps."
Ainsi Stefan Zweig salua-t-il ces Villes tentaculaires (1895), où pour la première fois un poète disait la brutale grandeur du paysage industriel, le vacarme des ports et des usines, le travail ouvrier. Œuvre visionnaire aussi, appelant la Ville future à incarner une civilisation de justice et de beauté.
Apollinaire, Cendrars, le futurisme doivent beaucoup à cette poésie puissante, lyrique, imagée, dont ni les thèmes ni les accents n'ont vieilli.

Source : Le Livre de Poche

"Les villes tentaculaires" est paru dans les collections suivantes :

 Achetez le livre d'occasion Les villes tentaculaires de Emile Verhaeren sur Livrenpoche.com


 Achetez le livre d'occasion Les villes tentaculaires de Emile Verhaeren sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Les villes tentaculaires.

Donnez votre avis sur ce livre