> Livre > Mémoires sur les Cent-Jours

Mémoires sur les Cent-Jours

Benjamin Constant

Résumé : Napoléon a. eu quelques opposants célèbres: Chateaubriand, Madame de Staël, Benjamin Constant. Toutefois, à la différence des deux premiers, qui n'ont jamais varié dans leur hostilité à l'Empereur, Constant, pendant les Cent-Jours, s'est rallié à celui qu'il n'avait cessé, auparavant, de traiter d'«usurpateur», voire de «Gengis Khan». Il accepta de rédiger l'Acte additionnel aux constitutions de l'Empire, qui fut promulgué le 22 avril 1815. Deux jours plus tôt, Constant avait été nommé Conseiller d'Etat. Ce ralliement a largement contribué à discréditer ce libéral pourtant convaincu. L'incohérence de sa conduite dictée par l'ambition, son opportunisme, contrastent avec son apparente fermeté doctrinale. Aussi a-t-il senti le besoin de se justifier. Il s'y applique dans Mémoires sur les Cent-Jours dont l'actualité ne se dément point. La palinodie n'est-elle pas restée, jusqu'à aujourd'hui, un des premiers principes en politique?

Source : Slatkine

"Mémoires sur les Cent-Jours" est paru dans la collection suivante :

 Achetez le livre d'occasion Mémoires sur les Cent-Jours de Benjamin Constant sur Livrenpoche.com

Fleuron | Slatkine

1ère édition en 1996


En savoir plus voir toutes les infos sur le livre de poche Mémoires sur les Cent-Jours de Benjamin Constant en vente sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Mémoires sur les Cent-Jours.

Donnez votre avis sur ce livre